Des salariés d’entreprises clichoises s’engagent pour l’accès à l’emploi des jeunes


le 26 mars 2011 dans Bénéficiaires, Bénévolat de compétences, Les tendances - No comments

Le parrainage à la Mission Locale de Clichy : une forme d’engagement des entreprises au service de l’accès à l’emploi des jeunes clichois  

Le niveau de formation et de compétences des jeunes demandeurs d’emploi de la ville de Clichy n’est souvent pas en adéquation avec les besoins des entreprises. Ainsi, la Mission Locale a mis en place un dispositif de parrainage, qui intervient directement sur les freins à l’insertion professionnelle.

Le taux de chômage des jeunes à Clichy s’élève à environ 13%. Pourtant la ville de Clichy compte de nombreuses entreprises, qui représentent plus de 35 000 emplois ce qui est supérieur à la population active de la ville. Cependant le niveau de formation et de compétence des demandeurs d’emploi de la ville – dont les jeunes – n’est souvent pas en adéquation avec les besoins de ces entreprises. Parmi les premières en France, la Mission Locale de Clichy s’inscrit aujourd’hui dans un réseau national constituant un « service public de l’insertion des jeunes » couvrant l’ensemble du territoire français.

Près de 500 structures accueillent chaque année plus d’un million de jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire et à la recherche d’un emploi. Les deux tiers des jeunes accueillis dans la Mission Locale ont un niveau inférieur ou égal au CAP-BEP (Niveau V) ce qui rend leur accès à l’emploi souvent difficile. Il s’agit alors d’intervenir directement ou indirectement sur les freins à l’insertion professionnelle identifiés : formation, connaissance du monde et des codes de l’entreprise, ressources, santé, logement, culture, etc. En 2010 :

  • La Mission Locale a été en contact avec plus de 47% des jeunes actifs de la ville (soit 1 700 jeunes dont 620 nouveaux).
  • L’équipe de 16 professionnels à Clichy a mené près de 7 000 entretiens individuels ou collectifs.
  • Plus de 700 jeunes ont pu accéder à un emploi ou à une formation au cours de l’année pour un total d’environ 1 000 mesures, dont un Job Dating organisé le 26 novembre 2010.

En novembre 2008, une « charte de partenariat » pour l’emploi des jeunes clichois a été signée en Mairie avec 25 entreprises clichoises dans le cadre des 25 ans de la Mission Locale. Suite à cette offensive  de la Ville, un « dispositif Parrainage », basé sur la solidarité intergénérationnelle, a été créé. Le but est de permettre de lutter contre l’isolement social et le manque de réseau personnel en donnant aux jeunes un accompagnement individualisé. Chaque jeune bénéficie d’un conseiller, « parrain », chargé d’élaborer avec lui son parcours d’insertion sociale et professionnelle et de l’orienter vers différentes actions ou acteurs pouvant faciliter cette insertion. Sur une vingtaine de bénévoles, seuls 5 sont retraités, les autres étant des salariés en activité au sein d’entreprises locales comme Etam, Holiday Inn, La Poste et Chep.

Ma marraine bénévole, Gisèle, m’a motivé en me donnant des conseils concrets pour préparer mes entretiens. Elle m’a fait rencontrer une assistante de direction et un chargé de base de données. Son engagement m’a permis de confirmer mon projet et de décrocher un contrat pour préparer mon BTS.  » Zhouria, parrainée en 2008

J’ai intégré le réseau des parrains de la Mission locale suite à une proposition de mon entreprise. Mes conseils pratiques liés à mon expérience et mon réseau professionnel m’ont paru utiles et complémentaires au travail de la Mission locale. En activant mon réseau de connaissances et en apportant un soutien moral à Zhouria, j’ai pu l’orienter sur les débouchés professionnels possibles. Aujourd’hui le succès de ma « filleule » est très gratifiant. » Gisèle, salarié et marraine bénévole de Zhouria

Leave a Comment