Travailler dans l’entreprise idéale, de nombreuses personnes en rêvent. La Génération Y, plus que les autres, souhaite se rapprocher de ce rêve : elle est plus exigeante à propos de la flexibilité de son emploi du temps, de son épanouissement personnel au travail, et de l’engagement social de son entreprise.
Plus une entreprise est attractive et fidélise ses talents, plus sa marque employeur est dite forte. Pour renforcer cette dernière, un responsable des ressources humaines dispose de plusieurs outils : rémunération, avantages en nature, services de conciergerie sur le lieu de travail, crèche, salle de sport, travail à distance, mais aussi programmes de développement durable et de RSE.
Un candidat préférera en effet travailler pour une entreprise dont il peut être fier car elle s’implique de façon positive en faveur de la société : protection de l’environnement, aide aux plus démunis, soutien aux élèves défavorisés, etc. Le pro bono par exemple permet aux salariés volontaires de partager leurs compétences avec des associations, et de mettre ainsi en valeur leur savoir-faire tout en participant à leur quête de sens.

architecture-1837058

21 décembre 2016, No comments

  Suite à la publication de l’article sur l’entreprise libérée, les avantages de cette méthode managériale basée sur un processus de décision plus horizontal vous ont été révélés. Ses limites et […]

perso-2

L’entreprise libérée, placer l’humain au cœur de l’entreprise ? (1/2)

6 décembre 2016, No comments

Les mutations économiques et sociétales de ces dernières années interrogent la production de masse standardisée, en posant notamment la question ...

studying-703002_960_720

L’immersion professionnelle des jeunes dans le monde de l’ESS

7 mars 2016, No comments

Le secteur de l’économie sociale et solidaire a le vent en poupe et suscite de plus en plus l’intérêt des français. Cependant, il appa ...

Fleur pissenlit

A quoi ressemble l’entreprise idéale selon les jeunes diplômés ?

28 mars 2012, No comments

En mai 2011, nous explorions déjà la littérature française et américaine à travers l’article Le mécénat de compétences au cœur de la Gén ...